L’Index est un reliquat de l’Inquisition: il s’agit d’une liste d’ouvrages qui ne sont pas autorisés à la lecture par les catholiques. La congrégation de l’Index fut instituée en 1571, et la liste des ouvrages sulfureux à proscrire fut régulièrement mise à jour jusqu’en 1962. Le Vatican l’a enfin supprimé en 1966. Personne n’aurait imaginé qu’un demi-siècle après, l’Index connaîtrait une renaissance. Les nouveaux chevaliers de l’ordre éthique occupent le devant de la scène des abrutis, ils ont sorti leurs longs ciseaux: il faut, de l’histoire et de ses œuvres, revisiter le cours et en expurger tout ce qui n’entre pas dans la vision hygiéniste des clercs de la morale. C’est donc la gauche, bille en tête, qui réinstaure la censure. Hérésie, immoralité, licence sexuelle, théories politiques subversives, tout était jadis condamné. Pour combattre la nouvelle hérésie, nos chevaliers de l’épuration se fondent sur la morale émotionnelle; ils n’ont pas besoin de réflexion critique sur l’histoire et son enseignement défaillant, il leur faut des dévots de la bien-pensance. Le mot «nègre», par exemple, doit être banni – non pas de notre époque, ce qui est normal et respectueux – des œuvres du passé. Il est des mots admis et des mots infréquentables comme ce titre, par exemple: «Les Dix petits nègres ».
Le racisme comme théorie prônant l’inégalité entre les ethnies n’est aujourd’hui pratiquement plus soutenu par personne, à part quelques allumés, le plus souvent d’ailleurs condamnés par les tribunaux. Mais on fait mine de croire qu’il est omniprésent. Ce conte de fées permet à la nouvelle censure de repérer des fascistes partout, et il permet d’entretenir un psychodrame permanent; c’est la norme du politiquement correct actuel. Oui, condamnons les actes racistes, mais n’allons pas le rechercher dans toutes les œuvres d’art. Ce mobile sert en fait de substitut aux néo-censeurs, orphelins inconsolables de la perte de la tyrannie qu’était l’évangile marxiste, et à côté duquel l’Index du Vatican faisait pâle figure.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!